Ondes et Répercussions …

Alors… encore une semaine pas terrible pour les vibrations du monde, n’est-ce pas?

Partout sur Internet, des voix s’élèvent et demandent tristement…

« Que peut-on faire? Comment pouvons-nous arrêter cette façon de penser, d’agir, de croire, de détruire? »

« Que puis-je faire, je suis seul et impuissant » …

Ce que je peux faire, ce que tu peux faire est très simple … Nous pouvons créer des ondes d’énergie positive, des ricochets, des répercussions.

Une pierre dans l’eau … Et ensuite, ceci se produit…

Comme des cercles dans l’eau, les ondes vont se propager à travers le monde et créer des répercussions …

« Oh! Tu parles symboliquement, maintenant Isaya, n’est-ce pas? C’est comme pour les arcs-en-ciel, les licornes et les dénouements heureux… « 

« Mignon. »

« Mais les gens sérieux savent qu’il ne s’agit que de conneries et que nous devons déclencher d’urgence une véritable GUERRE contre les méchants… n’est-ce pas? (quels que soient ces méchants …) « 

NON.

Ce mec…

De plus, nous savons maintenant scientifiquement que l’énergie est comme l’eau, elle a des vagues et des ondes …

Il faut de fait générer des ondes de plus en plus grandes de positivité et de lumière pour noyer les ténèbres … sans prétendre qu’elles ne sont pas là …

L’amour, la lumière, la gratitude pour les beautés et les joies de la vie sont, aujourd’hui plus que jamais, LES SEULS OUTILS EFFICACES QUE NOUS AVONS.

Je ne sais pas pour toi … mais je considère que nous n’avons pas le choix. Nous devons trouver en nous la douceur d’aimer, la force de comprendre et de pardonner.

Bon … Comment crée-t-on des ondes d’énergie positive? Où trouver cela en nous-même ?

Je ne sais pas.

Nous le faisons juste.

Je le fais.

Tu le fais.

Chaque jour.

Parce qu’il n’y a pas d’autre option que l’amour.

Parce que l’amour est le meilleur de nous-même … et que nous devons nous efforcer de l’atteindre tous les jours.

Pour nous-mêmes.

Pour le monde.

Une pierre minuscule à la fois s’il n’y a pas d’énormes rochers disponibles, nous allons créer des ondes.

Comment je le sais ?

Parce que je l’ai fait.

Et je le fais.

Et je le ferai.

Cela fait de nombreuses années que je suis dans cette aventure de me « développer personnellement ».

Je vis avec trois hommes (mon mari et deux grands garçons de 22 et 17 ans). J’ai passé d’innombrables heures à discuter avec eux de mes théories, de mes croyances en évolution, de mes certitudes toujours changeantes …

Et une bonne année à les ennuyer à chaque repas que nous prenons ensemble (nous sommes français, donc deux fois par jour!) À propos de cet amour. de ce chemin de compassion et de l’attitude de gratitude …

Et pendant des années … pas grand « résultat » …

Et puis … En janvier dernier 2018, j’ai suggéré que nous essayions la pratique du pot de gratitude (où tu écris sur un morceau de papier une fois par semaine quelque chose pour lequel tu êtes reconnaissant, puis tu ouvres le pot à la fin de l’année, pour te souvenir et te réjouir des joies et des gratitudes que tu as eues. En plus, cela te donne l’occasion de prendre 5 minutes par semaine pour être reconnaissant!) …

Nous avons commencé à remplir le pot tous les dimanches. Maintenant … si je l’oublie, mes garçons me le rappelleront! Ils adorent ! Permettez-moi de rappeler que nous parlons ici de 2 jeunes hommes qui s’habillent en noir avec des crânes et des squelettes dessinés sur leurs T-Shirts, écoutent de la musique heavy metal et jouent sur leurs ordinateurs la plupart de leur temps libre …

Répercussions …

Par ailleurs, je médite depuis des années. J’aime la série de méditations de 21 jours de Deepak Chopra. Et encore une fois, j’ai barbé tout le monde autour de moi avec lui … Mon mari (qui ne parle pas couramment l’anglais et qui résiste très bien à tout ce qui vient du monde anglo-saxon) en profite maintenant au quotidien, ainsi que nombre de mes amies, grâce à la version française que voici:

Clique ici pour aller voir : https://deepakchoprameditation.fr/

Répercussions …

Et NON, je ne suis pas naïve et optimiste.

Je sais que rien ne changera si je suis seule.

Mais je ne le suis pas.

Ces gars-là, par exemple … Ils avaient l’intention de créer le plus grand cercle de prière de tambour jamais créé pour la paix dans le monde … Ils ont réussi ! J’y étais, online, avec des gens de plus de 20 pays … … Même si j’ai du mettre un réveil à 03h30 en raison des différences de fuseau horaire …

Répercussions …

Ou encore Miranda Gray et sa Bénédiction Mondiale de l’utérus … Elle a commencé avec 60 femmes et aujourd’hui, 5 fois par an, plus de 200 000 femmes de 150 pays sont connectées entre elles pour recevoir et envoyer cette bénédiction …

Répercussions …

Et si tu regardes ton flux Facebook de près, si tu effectues une recherche sur Internet … Tu nous trouveras. Parfois, nous sommes plus discrets que les bellicistes, mes complotistes et les ennemis … Mais nous sommes là … comme l’amour, nous sommes … tout autour. Et tu es cerné !

« Ouais. »

« J’ai déjà lu ça, vu ça … »

Et alors? C’est exactement ce que je dis !

Tu l’as lu. Tu l’as vu. L’amour est tout autour.

TOI, Tu commences quand ?

Maintenant.

Comment?

Commences simplement à aimer et à être reconnaissant.

Pas aimer quelqu’un ou quelque chose.

Pas être reconnaissant pour quelqu’un ou quelque chose.

Juste ressentir l’amour et être reconnaissant.

Les « raisons » n’ont rien à voir avec ça. L’amour et la gratitude sont des émotions. Ressens-les. Fais semblant s’il le faut au début si nécessaire.

Et profites de la balade!

Parce que ressentir des émotions positives n’est pas seulement bon pour le monde … C’est terriblement bon pour toi!

Voilà…

A bientôt donc, pour mes prochaines aventures en ligne !

D’ici là je t’envoie amour, lumière et gratitude.

Isaya

PS / Mais bien sûr, puisque je suis quand même une peu cette hippie qui aime les arc-en-ciels, les licornes et les fées.. Je vais finir aujourd’hui avec ça…

>