avril 23

La femme TooMuch se déchaîne à nouveau

Femme Too Much

0  comments

Discutons de dualité, de spirales et de Perséphone

Alors hier, j'étais dans une classe avec mon incroyable mentor Joanna Hunter, dans son programme appelé Divine Downloads, et elle expliquait un truc sur les profondeurs de l'Obscurité que certaines personnes expérimentent avant de trouver leur chemin vers la Lumière.

Elle expliquait qu’entrer en faible en énergie, permettre aux basses énergies de passer à travers nous au lieu d'essayer de les supprimer, ouvre en fait le chemin vers les énergies supérieures et vers la Lumière.
Elle disait qu'elle avait vraiment rencontré très peu de personnes spirituelles qui n'avaient pas vécu une vraie nuit noire de l'âme. Et ajoutait que la loi de la dualité stipule que pour chaque énergie, il y a une énergie opposée égale.
Donc, si l'Obscurité disponible est très sombre, alors la lumière disponible est vraiment énorme aussi.

Joanna a ajouté que parfois nous n'aimons pas l'idée que les personnes spirituelles soient passées par les ténèbres. Nous préférons penser qu’elles ne sont qu’ "amour et lumière, ailes de fée, et beauté".
Parfois, nous n'aimons pas non plus penser que nous avons été là, dans les profondeurs, dans l'Obscurité.
Et elle a répété: "Plus l'obscurité est profonde, plus il y a de capacité de Lumière".
Les profondeurs de l'Obscurité élargissent la capacité de Lumière.

Ensuite, quelqu'un a commenté: Plus tu vas dans le Sombre, plus tu vas dans la Lumière."
Ce commentaire m'a tellement déplu ... Il y a une confusion ici, un amalgame ...
Ce n'est pas ce que disait Joanna.
Elle disait: plus bas tu vas dans l'obscurité, plus haut tu peux aller dans la Lumière.
Souviens-toi… nous avons le choix.
Toujours.


Que faire des ténèbres alors? Eh bien .. Rien à faire… Beaucoup d'ÊTRE cependant ...
"Nous devons ancrer les Ténèbres, l'Ombre comme un enseignant égal", a ajouté Kate Gold.
Oui. Cela a tellement de sens.
Nous pouvons choisir de rester dans l'Obscurité et y demeurer, justifiant ainsi l'histoire de Pauv’ Victime que nous nous racontons ...
Ou nous pouvons choisir "d'utiliser" l'Ombre pour nous propulser dans la Lumière.
Mais rappelle-toi… Plus tu vas haut dans la Lumière, plus tu peux aller bas dans les Ténèbres aussi ...
Nous étendons la capacité des deux côtés en même temps.
Le commentaire de la dame supposait que les personnes qui étaient / sont assez "chanceuses" pour ne pas avoir vécu le pire des ténèbres n’ont aucune chance de voir la lumière?
Je déteste tellement cette idée.

Je me suis assise avec le ressentiment pendant un moment et voici les sentiments qui ont émergé pour moi ...
- NON, la souffrance n'est pas le seul chemin vers la Lumière.
- OUI, l’Obscurité est un professeur et un très bon professeur.
- NON, la vie ne se imite pas à des arcs-en-ciel et des licornes (cela est une attitude très dangereuse car cela annule les basses énergies et les mauvais sentiments, les gardant ainsi cachés en moi et ne les laissant pas circuler à travers moi)
NON, se prélasser dans les Ténèbres parce que cela ouvre soi-disant plus de Lumière n'est pas la voie pour moi.

Je me suis assise avec le ressentiment pendant un moment plus long encore et voici ce qui m’est apparu:
Les histoires de réussite en partant de rien, les récits type "J'ai traversé l'enfer", les fables qui passent de l'Obscurité à la Lumière.
Ce sont des manières masculines de regarder le temps, et des manières masculines de regarder nos vies, des manières masculines de regarder nos histoires.
Un chemin ascendant unidirectionnel.
Ce n'est PAS ainsi que cela fonctionne.
Le temps (et j'écrirai plus sur le temps à un moment donné, il te suffit de regarder l'image pour comprendre ce que je dis ici…)
Les expériences de vie.
Le chemin de l'éveil et de l'illumination.
Ce sont des chemins féminins.
Des chemins cycliques.
Ils reflètent le voyage de Perséphone dans le monde souterrain et sa sortie au printemps.
Nous traversons des énergies cycliques d'Obscurité et de Lumière.
Nous sommes faites de cycles de Ténèbres et de Lumière, entrelacés et magnifiques, tous faisant partie de nous et tous faisant partie de l'Univers, de la Source unique.
Comme la Lune, nous passons de la Lumière au labyrinthe des Ténèbres et remontons dans la Lumière, mensuellement, annuellement, éternellement ...
Je crois, avec Joanna Hunter, que les cycles sont comme une spirale et que nous pouvons aller de plus en plus haut, en tournant toujours autour de notre centre sacré, notre cœur et notre âme.
Alors je me tiens ici devant toi.
Nue. Dépouillée au strict minimum.
Et je parle ma vérité.

Je connais les ténèbres.
Je les connais intimement.
J'ai affronté la peur des ténèbres, et je m’y suis noyée.
Plus maintenant.
Je refuse d'y rester.
L'Obscurité, tout comme la Lumière, traverse mon corps humain, mon expérience humaine.
Mon âme comprends tout.

Et je m'ouvre à tellement plus de Lumière.
Pas parce que je "le mérite".
Pas parce que j'ai "assez" souffert.
Mais parce que je choisis de retenir plus de Lumière, plus de joie et plus d'amour dans mon expérience humaine.
Et je suis prête pour plus d'Obscurité si elle vient.
Nous danserons à nouveau et j’en sortirai plus forte.
Parce que je le choisis.

Mais la plupart du temps, je me prépare pour beaucoup plus de Lumière.
Cela devient facile, joyeux et aimant parce que je le choisis.
Je suis une enfant de l'Univers
Je suis une graine d'étoile du Cosmos
Je suis un éclat de Lumière de la Source Unique
Je suis aimée.
Je m'aime.
Je suis amour.

Matière à réflexion… Que dirais-tu d’essayer?
Que dirais-tu de déménager dans un endroit où rien ne justifie la souffrance, mais où tu peux t’asseoir avec tes émotions non réprimées, positives et négatives, à tout moment pendant qu'elles te traversent, t’apprenant à t’ouvrir à plus de Lumière et de bonheur que tu n’en as jamais connu?
Si tu sens que c'est le chemin, si tu es une femme TooMuch aussi et que tu souhaites entrer pleinement dans cette superpuissance, je suis la coach pour toi.
Connectons-nous dans un appel découverte gratuit et voyons si nous pourrions travailler ensemble!

C’est tout pour aujourd'hui ...
A bientôt, pour mes prochaines aventures en ligne!
Jusque-là, je t’envoie amour, lumière et gratitude.
Isaya
PS: Au cas où tu te poserais la question ... Bien sûr "il y a une déesse pour ça" et c'est Perséphone, déesse du printemps et Reine du Monde Souterrain! C'est son petit personnage qui apparaît sur chaque photo de cet article!
Et au fait, si tu te sens appelée, je propose nouveau programme de groupe de 3 semaines, également sous l'égide de Perséphone, sur les choix, les décisions et la confiance en soi ...
Plus d'informations à ce sujet ici: https://fr.isayabelle.com/decision-persephone-lp/

Tu pourrais aimer aussi ...

Ça ne peut pas être aussi simple

Parlons promesses et engagement

La Femme TooMuch voyage dans le temps, épisode 5

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>