De la poule ou de l’œuf … Je vote pour l’œuf !

Et voici revenu le printemps, comme chaque année … avec ses fleurettes et son soleil, ses bourgeons et ses insectes, mais aussi … ses œufs !

Tu avais remarqué, bien sûr, cette omniprésence de l’œuf dans la thématique printanière … Pâques et ses œufs en chocolat étant la cerise sur le gâteau (si je peux dire …)

En fait l’œuf est au cœur du printemps…

Imagine … Il y a deux mille ans, à deux ou trois milliers d’années près …

En février, dans les cabanes des paysans, comme dans les demeures des seigneurs … il ne reste presque plus rien des récoltes de septembre … Quelques céréales et quelques vieilles pommes tout au plus … Tous les animaux sont encore en hibernation, pas de chasse possible …

Et puis, un beau matin de printemps … les oiseaux se réveillent et se mettre à pondre !!

Enfin des protéines disponibles à nouveau ! Quel meilleur symbole que l’œuf pour le printemps et la vie revenue !

Bien sûr l’œuf est un symbole bien plus riche que ça … Voici, en quelques lignes son histoire, sa mythologie,sa signification symbolique …

La coutume d’offrir des œufs perdure, notamment à Pâques, fête de la résurrection et de l’éveil de la nature. L’œuf est un symbole de vie car il englobe la vie à venir qui, par ailleurs, en éclot. Par sa forme ovale qui suggère l’infini, il représente la renaissance et la régénération du cycle de la vie.

L’œuf joue un rôle dans la pensée de nombreuses cultures en tant que source de vie nouvelle née de matière inanimée – beaucoup croient que le monde a été créé à partir d’un œuf, appelé l’œuf cosmique, considéré comme contenant le germe à partir duquel se développe la manifestation. La naissance du monde à partir d’un œuf est un symbole universel, commun aux Celtes, Grecs, Égyptiens, Phéniciens, Tibétains, Hindous, Chinois, populations sibériennes …. Déjà dans l’Égypte ancienne, l’œuf était vénéré comme le départ du monde, l’origine du monde. Une version du mythe de la création mentionne l’œuf sacré originel contenant ‘l’oiseau de lumière’.

L’œuf et sa coquille protectrice, petit nid douillet, est également associé au nid de l’oiseau, un espace confortable où se développer, et par conséquent à la matrice féminine, à la Yoni, en sanskrit.

Il y a 5000 ans, les Chinois offraient déjà des œufs peints à l’arrivée du printemps. Dans la Grèce et la Rome antiques, on suspendait des œufs colorés et on les offrait au mois de mars pour célébrer l’équinoxe de printemps, c’est-à-dire le début de l’année. L’œuf symbolisait ainsi le renouveau et la fertilité. C’est avec cette même connotation qu’à partir du 4e siècle, des œufs ont servi comme offrandes funéraires dans des tombes romano-germaniques, afin de souhaiter la résurrection aux défunts.

Le christianisme a adopté l’œuf comme symbole de fertilité, de résurrection et de vie éternelle. De l’extérieur, il semble mort et inanimé alors qu’à l’intérieur une nouvelle vie prend forme. Comme un tombeau, il enferme la vie, symbolisant le Saint-Sépulcre de Jérusalem duquel Jésus Christ est ressuscité le matin de Pâques. C’est pour cette raison, que l’œuf est un attribut chrétien de la fête de Pâques. Dans une de ses paraboles, Jésus qualifie l’œuf de ‘bonne chose’ (Luc, 111, 11f). C’est ainsi que celui-ci est devenu un ‘aliment vertueux’.

De nos jours, en Espagne et en Italie, les œufs sont placés dans les baptistères, sur les autels dédiés à Marie ou encore au pied du crucifix. L’Église orthodoxe a également coutume d’accrocher des œufs dorés ou même des œufs d’autruche devant les iconostases, en commémoration de la résurrection du Christ.

Œufs de poule, œufs en chocolat ou œufs en porcelaine – les œufs de Pâques existent dans toutes les tailles et couleurs. Encore aujourd’hui, à Pâques, il est de coutume de manger des œufs, de les offrir et de les utiliser comme décoration. Au-delà de la symbolique chrétienne, il existe également des raisons pratiques. Au Moyen Âge, l’Église interdisait toute consommation de viande ou d’œufs pendant le Carême (du mercredi des Cendres au Vendredi saint). Par conséquent, avant Pâques, les paysans accumulaient de grandes quantités d’œufs. Afin de conserver l’excédent, ces derniers étaient cuits, décorés, bénis dans l’église et ensuite offerts. Ils se retrouvaient sur la table le dimanche de Pâques. Pendant cette période, les paysans payaient souvent une partie de fermage en œufs.

Depuis le 13e siècle, le rouge est la couleur traditionnelle de l’œuf de Pâques. Il incarne la vie, la joie et symbolise le sang versé sur la Croix et renvoie à la mort sacrificielle de Jésus. Ce n’est que plus tard que les œufs ont été peints dans d’autres couleurs.

Pour toutes ces raisons et peut-être pour bien d’autres, j’ai été inspirée ce printemps par l’œuf et j’ai proposé deux événements IRL (dans la vraie vie!!) qui faisaient la part belle à la symbolique de l’œuf …

Tout d’abord une soirée pour célébrer entre femmes la fête solaire d’Ostara … soirée magique et rituelle … on a discuté d’œufs, de renouveau, de couver ses projets et de résurrection; mais on a aussi … mangé des … œufs!!

Mais surtout, le lendemain, une journée d’initiation à l’œuf de Yoni … Journée de découverte de soi, journée de rencontre intime et délicieuse, journée sacrée et journée de voyage secret à la découverte d’un territoire méconnu.

Ce fut un voyage initiatique … et une rencontre … entre yoni et un complice intime, l’oeuf de yoni ! J’ai adoré animer cette journée et accompagner les magnifiques femmes qui m’avaient fait confiance pour cette initiation…

Et là aussi …. nous avons mangé des œufs!

Comme par « hasard » et sans vrai calcul de ma part, ces deux événements ont eu lieu sur deux jours consécutifs …

Comme quoi la saison de l’œuf est bien la saison de l’œuf …

Plus d’infos sur la symbolique et l’histoire de l’œuf en lisant cet article très bien documenté … http://www.sagesse-marseille.com/lhomme-sage/symbolisme/le-symbolisme-de-loeuf.html

Juste envie ce soir de partager tout ça avec toi … Je réfléchis à organiser des Initiations à l’œuf de Yoni en ligne, en plusieurs fois, pour que chaque femme puisse le vivre à son rythme, dans le confort de son propre nid… Si tu es intéressée par cette idée, merci de me faire signe en commentant cet article ou par mail, ou sur les réseaux …

Voilà…

A bientôt donc, pour mes prochaines aventures en ligne !

D’ici là je t’envoie amour, lumière et gratitude.

Isaya

  • Virginie S. dit :

    ravie d’avoir mangé des oeufs avec toi 😉

  • >